Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2014

Le Cygne tuberculé défend sa couvée

Intimidation

 

par Dominique Delfino

Photographe animalier et naturaliste

 

Depuis plus d'une quinzaine de jours, le Cygne tuberculé est présent sur la grande majorité de nos plans d'eau.

 

Pour des raisons liées à l'esthétisme et à la grâce de ce palmipède — une espèce protégée — des sujets furent importés sous nos latitudes plus méridionales, afin d'y servir d'oiseaux d'ornement destinés à la noblesse française.

 

De retour progressivement à l'état sauvage dans le milieu naturel, le Cygne tuberculé s'y est particulièrement bien adapté d'où l’expansion spectaculaire de sa population. Mais il ne faut pas toujours s'en réjouir, car sa présence a parfois des conséquences négatives sur les autres représentants de l'avifaune aquatique.

 

Ce sont les mâles qui, à des degrés variables suivant les individus, développent des comportements agressifs s'exerçant à l'encontre de tout ce qui bouge dans le rayon d'action du couple installé. Il est raisonnable de relier cette plus ou moins forte agressivité à un phénomène hormonal.

 

L'image de ce cygne réalisée le 21 juin 2014 sur l'étang du ''Techn'hom'' de Belfort, illustre également l’attitude dont il fait preuve couramment en affichant cette posture intimidante afin de défendre sa nichée.

 

dominique delfino,cygne tuberculé

 

Écrire un commentaire