Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2019

La Buse variable

Un regard perçant, la Buse variable

 

Par Dominique Delfino

Photographe naturaliste et animalier

 

       Les Buses comptent un certain nombre d'espèces dont la Buse variable est la plus répandue dans nos régions. Très présente dans les régions boisées, les campagnes cultivées aux grands espaces découverts, ce rapace diurne de la famille des Accipidridés est certainement le plus commun au sein de cette grande famille.

 

buse variable,dominique delfino,photographe naturaliste et animalier

Cliché © Dominique Delfino 

 

Comme l'indique son nom, son plumage varie du brun foncé tacheté de blanc sur le poitrail, certains oiseaux pouvant présenter une apparence très claire voir toute blanche.

 

Il est assez facile de l’identifier en vol par leur silhouette lorsqu'elle plane en cercle durant des heures quelquefois.

 

Son cri particulier ressemble à un miaulement très aigu que l'on peut entendre de loin plus particulièrement lorsque la Buse l'émet en volant.

 

Sa vue perçante lui permet de détecter ses proies jusqu’à cent mètres de distance. Elle chasse à l’affût, perchée sur un poste dominant ou en scrutant le sol en plein vol avant de s'abattre sur un petit rongeur, reptile, batracien ou insecte qu'elle saisit dans ses serres.

 

Espèce protégée comme tous les rapaces, sa présence participe à la richesse et l'équilibre de la biodiversité.

 

Buse variable-2-450.jpg

Cliché © Dominique Delfino

 

Écrire un commentaire