Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2016

Le polypore soufré

Sous la lumière du Polypore

 

par Dominique Delfino

Photographe naturaliste et animalier

 

Un polypore soufré s'accroche au tronc de ce vieux cerisier bordant le canal de Haute-Saône à Brognard. La lumière réfléchie par ce champignon particulièrement bien exposé est flamboyante.

 

Le Polypore soufré est un parasite des blessures de nombreux arbres. Il se rencontre du printemps à l'automne, sur l'écorce de troncs verticaux ou couchés de nombreux feuillus et arbres fruitiers (rarement sur les conifères).

 

Très jeune, ce champignon est considéré comme comestible et apprécié dans certains pays comme les États-Unis.

 

Mais le régal est avant tout pour les yeux à chaque fois que j'emprunte le chemin où s'expose le Polypore.

 

Les rayons lumineux qui le traversent à contre-jour donnent à sa couleur un éclat renforcé par son développement à hauteur d'homme et que mon objectif grand angle permettra de saisir sous cette perspective.

 

Polypore-Delfino-450.jpg

Cliché © Dominique Delfino

Écrire un commentaire