Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2016

Le Tarier pâtre

Le Tarier pâtre

 

par Dominique Delfino

photographe naturaliste et animalier

 

 

Hôte des terrains découverts, en friche, des bords de routes ou des lisières de culture, le Tarier pâtre est un petit passereau discret facile à observer dès que l'on a identifié son territoire.

 

Migrateur partiel, cet oiseau doit disposer de végétation basse pour nicher, de perchoirs pour chasser et de branches hautes pour surveiller son territoire.

 

Les rares endroits naturels en friches contigus à l'espace naturel de l'Allan à Brognard accueillent quelques couples fidèles d'une année sur l'autre à ces milieux.

 

Malheureusement ces terrains conquis par ''les herbes folles'' ne sont pas vus du même œil par tout le monde et souvent, la notion radicale de faire ''propre'' anéantit toute forme de vie au sein de ces étendues.

 

Le chardon très prisé par le Chardonneret et dont le nom est directement lié à cette plante, constitue un des perchoirs de chasse favoris pour le Tarier. Il suffit pour cela de remarquer le tassement des pointes supérieures des plantes pour apprécier la présence régulière de l'oiseau en son sommet qui par ailleurs remue continuellement la queue en agitant les ailes.

 

Un témoignage de biodiversité partagé également par de nombreuses autres espèces au sein de ces milieux, tels que Bruants, Locustelles et autres Fauvettes…

 

Tarier-pâtre-450.jpg

 

 

Écrire un commentaire