Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2014

Le Petit Gravelot cohabite avec les installations industrielles

Cohabitation

 

par Dominique Delfino

photographe animalier et naturaliste

 

L'observation de ce Petit-Gravelot nicheur sur une plate-forme industrielle terrassée au sein de la ZAC Technoland 2 à Brognard, confirme la recherche de milieux de substitution pour cette espèce protégée.

 

Pour la deuxième année consécutive, ce sont plusieurs couples qui ont pris possession des terrains encore inoccupés, trouvant là le milieu rappelant son biotope d'origine.

 

L'Allan, avant son détournement dans un cours artificiel banalisé, offrait chaque année de superbes gravières et grèves de sable, redessinées et entretenues naturellement par les crues au cours du temps.

Ce sont ces milieux originels, que recherche dès son retour de migration le Petit-Gravelot, pour garnir de petits cailloux une légère dépression qu'il aménage à même le sol.

 

À ma grande surprise, c'est dans une empreinte de mes chaussures de marche que notre petit limicole s'est installé économisant ainsi le terrassement de la petite cuvette qui abritera la ponte.

 

Quel avenir pour le Petit-Gravelot sur le secteur de l'Allan ? La présence de cette nichée installée entre les deux usines récemment inaugurées (ZIMMER et Metalhom) crée, le temps d'une saison une cohabitation hors du commun.

 

Petit--Gravelot-ZI-Brognard_Delfino-450.jpg

Cliché © Dominique Delfino

      

Écrire un commentaire