Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2017

Pic mar ou Pic épeiche ?

Histoire de Pics

 

par Dominique Delfino

Photographe animalier et naturaliste

 

 

La période de froid que nous traversons en ce mois de janvier 2017 favorise le rapprochement de certains oiseaux en quête de nourriture dans nos jardins et à proximité de nos maisons.

 

Beaucoup de monde s'inquiète cette année de la sensible diminution du nombre d'oiseaux aux mangeoires installées à leur attention. Aucune explication fondée ne permet pour le moment d'apporter de réponses à ce constat, mais il est certain que l'érosion de la biodiversité que l'on constate tous les jours n'y est pas étrangère.

 

La présence régulière sur un point de nourrissage d'un Pic épeiche et de son proche cousin plus discret, le Pic mar, me permet de photographier ces deux espèces dans d'excellentes conditions.

 

Pas toujours évident pour une personne non initiée de différencier à distance ces oiseaux dès le premier coup d'œil.

 

La comparaison de ces deux images ne laissera plus aucun doute sur l’identification des deux espèces si vous parvenez à mettre dans l'axe de vos jumelles l'un ou l'autre de ces Pics.

 

dominique delfino,photographe naturaliste et animalier,pic mar,pic épeiche,picidés

Clichés © Dominique Delfino

Commentaires

Les oiseaux se font rares ! Ils semblent tous morts ! (:o((( les témoignages venus d'autres régions sont concordants sur ce point. Pas encore vu ces 2 espèces habituellement fréquentes dans les arbres de mon jardin.
Info : Les séances de baguage de cet été (au bord de l'Ognon) ont montré un fort déficit en nombre et en espèces. La dernière séance de la saison nous a donné (en 24h) 26 captures parmi 13 espèces alors que les années précédentes, dans les mêmes conditions, le tableau de "chasse" tournait autour de 130 captures parmi 25 espèces.

Écrit par : Jean-Louis Romand | 17/01/2017

Répondre à ce commentaire

Nous sommes entre la Roche sur Foron et Annecy (à 15 Km de chaque, à 800 m d'altitude) Très peu de mésanges cette année (bleues, charbonnières, nonettes) alors que depuis 15 ans nous en avions des quantités sur les lieux où nous mettons les graines, nous avions pic mar et pics épeiches (mâles et femelles) nous n'avons plus qu'un pic épeiche. aucun pinson cette année alors que nous en avions des quantités, rarement une sittelle alors que plusieurs venaient régulièrement... Serait-ce dû à la grippe aviaire ?

Écrit par : Chevenet Annick | 25/01/2017

Répondre à ce commentaire

Le déficit du peuplement aviaire s'est fait sentir dès cet été, bien avant l'arrivée de la grippe aviaire.
Les spécialistes évoquent différentes hypothèses :
— effet des pesticides sur les cultures ?
— migration précoce due au réchauffement climatique ?

Écrit par : André Guyard | 05/02/2017

Écrire un commentaire