Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2016

La Perdrix rouge de Madère

La belle Perdrix rouge

 

par Dominique Delfino

Photographe naturaliste et animalier

 

La Perdrix rouge a été introduite avec succès en Grande-Bretagne dans les années 1700, ainsi qu’aux Açores, dans les îles Canaries et à Madère où j'ai pu la photographier dans d'excellentes conditions au cours de l'été 2016.

 

Cette espèce d'origine méditerranéenne est endémique dans le sud-ouest de l’Europe. Les trois-quarts des effectifs nichent dans la péninsule ibérique et les îles Baléares. le reste occupant la France continentale, la Corse et le nord de l’Italie.

 

Cette sous-espèce de Perdrix présente sur l'île de Madère est plus colorée et présente un bec plus fort que la forme nominative.

 

C'est au cours de randonnées en milieux secs et ouverts y compris localement en haute montagne au-dessus de la limite des arbres que j'ai pu surprendre ce très beau gallinacé de 35 cm environ.

 

Surprise, elle adopte un vol puissant et bruyant bien qu’elle préfère fuir le danger en courant.

 

La rencontre avec cette Perdrix très vite rejointe par ses huit poussins fut un moment de pur bonheur au sein d'un environnement minéral volcanique d’exception.

 

Perdrix-rouge-450.jpg

Cliché © Dominique Delfino

Écrire un commentaire