Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2016

Le Foulque Macroule

Un appel en trompette

 

par Dominique Delfino

Photographe naturaliste et animalier

 

 

Souvent pris pour une Poule d'eau par les promeneurs non avertis, le Foulque macroule est présent, parfois même en grand nombre, sur tous les plans d'eau et grandes mares.

 

Les poules d'eau bien qu'assez fréquentes, sont moins nombreuses et plus isolées, leur aspect et même leur comportement étant très différents.

 

Le Foulque macroule présente une petite tête et un cou noirs qui contrastent fortement avec un bec blanc surmonté d'une plaque frontale, également blanche, très caractéristique et impossible à confondre avec la plaque frontale rouge de la Poule d'eau, une espèce plus petite que le Foulque.

 

En dehors de la période de nidification, les Foulques sont très grégaires mais, dès le printemps, elles défendent leur nid avec véhémence en adoptant une posture de menace (tête baissée et ailes déployées).

 

Cette espèce de la famille des rallidés est omnivore, bien que son régime alimentaire soit essentiellement végétarien. L'oiseau s’alimente de végétaux terrestres et aquatiques (joncs, roseaux, graminées…), de petits animaux notamment de mollusques, de larves et d'insectes.

Excellent plongeur, il s'immerge d'un petit saut pour racler les algues du fond de l'eau avant de réapparaître quelques instants plus tard, semblant flotter comme un bouchon.

 

Généralement très bruyants, les Foulques se caractérisent par leurs cris ou appels en trompette qu'ils émettent régulièrement lors de leurs déplacements au fil de l'eau.

 

foulque macroule,dominique delfino,photographe naturaliste et animalier

Cliché © Dominique Delfino

Écrire un commentaire