Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2011

Cancers détectés par des chiens

Cancer de la prostate et cancers colorectaux détectés par des chiens


Étonnant : dans sa livraison de mars 2011, le mensuel Sciences et Avenir révèle que le flair du chien serait le meilleur outil à disposition des chercheurs pour progresser dans le dépistage de certains cancers. Dans le cas du cancer de la prostate, l'étude a été proposée à l'armée française par Olivier Cussenot, urologue à l'hôpital Tenon (Paris) et son équipe. Aspirant, un berger malinois de 2 ans et demi a été capable de détecter 30 malades sur 33 d'après leurs échantillons d'urine, soit un taux de réussite de 91 %. À comparer avec celui du test sanguin PSA appliqué à l'heure actuelle qui plafonne à 20 %... Deux ans d'apprentissage auront été nécessaires pour former Aspirant.

 

En ce qui concerne le cancer de la prostate, le test PSA (qui cible une protéine, la PSA, sécrétée par l'organe lors d'une inflammation) est tellement faillible qu'un dépistage systématique ne peut être envisagé. D'où l'intérêt d'un test plus spécifique. Les chercheurs ont engrangé plusieurs centaines de molécules candidates dans les urines de patients malades. « Tout l'intérêt de cette approche, explique Olivier Cussenot, consiste à accélérer l'identificalion. D'ici à deux ans, je pense qu'Aspirant nous aura permis de mettre la main sur plusieurs molécules nous conduisant à la mise au point d'un bien meilleur test. »


Ainsi, le chien se révèle un auxiliaire précieux en cancérologie. Une étude japonaise, parue Le British Médical Journal, publie une étude japonaise qui montre que le flair d'un labrador est plus efficace que la coloscopie pour la détection de cancers colorectaux dans les échantillons de selles de malades.

 

Source : Sciences et Avenir, n° 769 mars 2011 p. 39.

 

Commentaires

Bonjour,

Je m'appelle Francine, je suis étudiante à en Médecine l'Université de Kinshasa, en République Démocratique du CONGO.

Selon qu'il vous est possible, je vous prie de bien vouloir m'envoyer la source que vous avez citée dans votre article ''Cancers détectés par des chiens'' ci-dessus. Cela m'aidera suffisamment dans la préparation d'un TP sur ce sujet.

En vous remerciant d'avance,

Francine

Écrit par : Francine | 01/05/2012

Répondre à ce commentaire

L'article est inspiré de la source indiqué au pied de l'article. Mais vous trouverez également des informations similaires sur:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/le-cancer-du-poumon-detecte-par-des-chiens_32907/

Écrit par : Guyard | 01/05/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour professeur,

j'ai besoin de plus des documents parlant du cancer de la prostate détecté par les chiens.veillez,s'il vous plais m'en fournir plus de précisions.
merci

Écrit par : francine | 30/06/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire